Pile de pièces de 1 euro

4 solutions pour payer un logement moins cher

Développer un projet immobilier nécessite un bon accompagnement pour déterminer ses spécificités et trouver des biens qui correspondent à des attentes précises. Un conseiller peut également orienter ses clients sur de « bonnes affaires » et des alternatives pour payer moins cher. Quelles sont les principales solutions à privilégier ?

Acheter un logement occupé

L’achat d’un bien immobilier occupé par un locataire permet de profiter d’une décote variable du bien en question. Qu’il s’agisse d’une estimation d’un appartement à Grenoble ou dans une autre agglomération, il n’est pas rare que le prix d’achat bénéficie d’une réduction comprise entre 10 et 20 %. Cette remise dépend de différents facteurs :

  • Le profil du locataire ;
  • Les clauses et la nature du contrat de bail ;
  • Le type de bien et sa rareté.

Certaines transactions peuvent même afficher un prix inférieur à 30 % de la valeur initiale. Un choix idéal si l’on souhaite se lancer dans l’investissement locatif.

Privilégier les biens immobiliers avec des travaux à prévoir

La nécessité de réaliser des travaux de rénovation ou d’amélioration constitue l’un des principaux critères de négociation pour payer moins cher son bien. Après une estimation immobilière à Metz, comme ailleurs, des défauts présents, une isolation à refaire ou un équipement énergétique vétuste sont autant de points pour réduire la valeur du bien en question. Les défauts propres aux nuisances de l’environnement ou à l’exposition de la maison sont des motifs supplémentaires pour abaisser le prix d’achat. Les difficultés d’accès sont également considérées comme un facteur d’estimation. Par exemple, l’absence d’un ascenseur en logement collectif.

Se tourner vers des circuits d’acquisition différents

Le futur propriétaire peut choisir de se tourner vers d’autres acteurs et experts qu’une agence classique. Il peut s’agir d’un négociateur immobilier qui l’aidera alors à obtenir le meilleur prix. Participer aux ventes privées ou à des enchères constitue aussi de bonnes alternatives pour avoir des réductions pouvant s’élever jusqu’à 20 %. Enfin, les biens issus d’un programme neuf font généralement l’objet d’une remise de 10 % sur les dernières propriétés à céder.

Des aides financières à ne pas négliger

Sous la forme de subventions locales ou de prêts à taux bonifié, payer son logement moins cher passe également par le bénéfice des solutions de financement. Les aides d’accession à la propriété sont généralement complémentaires à d’autres dispositifs gouvernementaux pour favoriser l’achat d’un bien neuf ou ancien, comme la loi Pinel ou la loi Malraux. Il convient toutefois de respecter certains critères d’éligibilité.